petiteflechenoire ENGLISH

Ornicart03ORNIC’ART est un collectif à géométrie variable de performers urbains indisciplinaires (Arts visuels, Théâtre, Danse, Vidéo) en résidence à la Friche la Belle de Mai à Marseille depuis 1995.

Depuis sa création en 2002, la compagnie se produit régulièrement en France et à l’étranger dans les festivals, l’espace public, les centres d’art et scènes nationales programmant de la performance. Elle développe de nouvelles formes d’écriture artistique; performances urbaines ou installations-performances immersives, qui proposent des actions de subversion du réel et ouvrent des perspectives originales dans la relation du spectateur à l’artiste et aux espaces de représentation.

Mixité des disciplines artistiques
Le fonctionnement du collectif artistique assure par nature une étroite collaboration des Arts urbains avec la Danse et le Théâtre. Les écritures y sont croisées et intègrent dans chaque création un principe de performance. Elles développent de nouvelles formes artistiques; performances urbaines ou installations-performances immersives qui ouvrent des perspectives originales dans la relation du spectateur à l’artiste et aux espaces de représentation.

Performances urbaines
Replacer l’individu au coeur de la ville. Lui permettre de la remodeler au gré de ses désirs les plus profonds et le rendre libre de rencontrer l’autre.
À l’origine proche de la performance-commando, les actions localisées dans des espaces urbains en contexte, variés et parfois insolites, s’implantent dans la ville et l’abordent dans un contexte politique : Bug Off (2006), Place Nette (2007), Karcher Balade (2009)Bureau des fantasmes Urbain (2012), Code 12 (2013).

Performances immersives
Des frontières diffuses entre réalité et fiction. L’influence du temps sur notre identité. Le progrès technologique comme miroir illusoire de notre quête de liberté dans le monde contemporain.
Ornic’art invite le public à l’intérieur d’un théâtre d’expériences. Il est libre de choisir son degré d’implication, de vivre une expérience artistique plutôt que de rester spectateur. Au cœur de chaque projet, une installation-performance permet de s’immerger dans une expérience intime et troublante : Idiosouper (2004), XY Wash 45° Couleurs (2005), Clash Temps (2008), Moutons électriques (2012), J’irai danser dans une forêt de sms (2016).

Ornic’art lance en 2007 RedPlexus, réseau d’échanges et de diffusion pour les nouvelles écritures de la performance à l’origine de Préavis de Désordre Urbain, festival laboratoire international de performances annuel à Marseille depuis 2007.
Festival engagé en prise avec les problématiques du monde contemporain, encourageant l’expérimentation, les actions poétiques et subversives, la reconnaissance et la diffusion de la performance.

petiteflechenoire VOIR LE COLLECTIF