LES MOUTONS ÉLECTRIQUES

LES MOUTONS ÉLECTRIQUES SONT DE RETOUR

Performance immersive de désordre temporel

Serions nous toujours les mêmes si nous revisitions notre passé ?
Nous avons tous un souvenir que nous voudrions modifier. “Altérer le temps est un scandale de la raison“ prévient Borgès. Et pourtant c’est à cette performance de désordre temporel que nous invite le Collectif Ornic’art. Une traversée d’expériences sensibles à vivre ensemble, où chacun peut choisir son degré de participation. Le temps est réversible et Eros l’altère.

Nos souvenirs sont-ils des fictions ? Puis-je en revivre de nouveaux ?
L’autre est-il la clé de mon temps intérieur ?

Éros agite Chronos ! Théâtre d’expériences, la performance est une immersion troublante basée sur le désir de chaque participant d’explorer un souvenir personnel. A l’aide de séquences cinématographiques, elle appelle passé et futur au secours du présent, explore les bifurcations du temps et la montée en puissance de la sensualité, combustible indispensable à l’altération du temps. Pour autant qu’ils nous semblent réels, nos souvenirs sont entièrement subjectifs. Nous en avons tous un que nous voudrions vivre autrement. C’est sur ce paradoxe qui érode les fondations de notre identité que nous nous construisons.

“Altérer le temps est un scandale de la raison“. En écho à la phrase de JL Borgès est née une énigme à la base du projet : le temps et particulièrement le souvenir peut-il être abordé comme une expérience frontière entre réalité et fiction ?

PERFORMANCE

Jauge : 80 personnes maxi
Durée : 1h40 (dont 20 mn d’accueil)

DISTRIBUTION
Performers : Christine Bouvier // Anthony Chabert // Rochdy Laribi // Mollie Lebherger // Jean-Christophe Petit // Audrey Vecco
Auteur – Directeur artistique : Rochdy Laribi
Création vidéo : Mélanie François

PARTENAIRES
Production : ORNIC’ART
Coproduction : Théâtre des Bernardines – Marseille // Friche La Belle de Mai – Marseille // Métaphores Urbaines – Paris // Confluences – Paris
Avec le soutien de : La ville de Marseille // DICRÉAM – CNC

DOSSIER ARTISTIQUE

DÉROULEMENT / DISPOSITIF

“Les moutons électriques“ se décline en cinq modules :
? Préambule : les Couloirs du temps.
?Module 0 : la Chambre des Souvenirs.
?Module 1 : les Cabines d’hybridations cinématographiques.
Le public choisit son niveau d’implication : soft ou intense.
? Module 2 : la Chambre aux enregistrements.
? Tir temporel : Appel téléphonique des sujets. Transmission du souvenir hybridé.

Tout au long de la performance des échanges collectifs et individualisés s’effectuent entre
les performeurs et le public via l’envoi de sms.

Schéma du déroulement de la performance

Préambule : 3 Couloirs du Temps (sentiers cinématographiques). Perte de repères / Émission de sons et d’images / Dispositif actualisant les bifurcations du temps sur lesquelles les souvenirs se grefferont.

Le couloir “Le miroir“
Le couloir “Dogville – La jetée“
Le couloir “Les moutons électriques“

Module 0 : Chambre des souvenirs. De la fiction du réel vers la réalité dans la fiction /Choix du souvenir par le spectateur.

Module 1 : 3 Cabines d’hybridation cinématographique. Altération du souvenir et exploration d’une variante autour de séquences cinéma / Création du souvenir hybridé.

Module 2 : Chambre aux enregistrements. Enregistrement des souvenirs

Tir Temporel. Chaque spectateur appelle via son téléphone une personne à l’extérieur du théâtre et lui confie son souvenir hybridé.

DIAPORAMA

Copyright © 2019 Ornic'Art | Audioman by Catch Themes